Antenne ground plane

Une antenne ground plane ou GPA est un dipôle dans lequel on a remplacé la moitié par un «plan de sol», la moitié conservée étant normale à cette surface.



Catégories :

Antenne - Composant électrique - Électrotechnique - Radioamateurisme

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'antenne ground plane est normalement constituée d'un fouet vertical long de ... elle serait de 36 Ohms sur un plan de sol illimité, elle est inférieure avec... (source : )
Antenne ground plane en quart d'onde au sol ou sur une surface conductrice quelconque grande devant la longueur d'onde.

Une antenne ground plane ou GPA (Ground Plane Antenna) est un dipôle dans lequel on a remplacé la moitié par un «plan de sol», la moitié conservée étant normale à cette surface. Si le plan de sol est suffisamment grand, le demi-dipôle se comporte précisément comme un dipôle entier car sa réflexion dans le plan de sol forme la partie manquante. Dans ce cas, son gain théorique est de 2, 14 dBi (où les dBi sont des décibels avec un «i» ajouté pour rappeler qu'il s'agit d'un gain comparé à une antenne isotrope).

Antenne ground plane λ/4 dont le plan de sol est constitué de radians accordés.

Dans le cas général, le plan de sol est une surface conductrice, quelconque qui peut être soit naturelle — comme la terre ou la mer —, soit artificielle et liée à la situation — comme un toit de voiture ou une toiture de zinc —, soit toujours être particulièrement conçue pour cet usage. Dans ce dernier cas, si on prend une ground plane qui serait une moitié de dipôle demi-onde (λ/2), le plan de sol serait constitué de brins conducteurs en quart d'onde (λ/4), c'est-à-dire dont la longueur physique est à peu près égale au quart de la longueur d'onde de la fréquence sur laquelle l'antenne est accordée. Ces brins, disposés en cercle peuvent être soit horizontaux, soit inclinés vers le bas ; en nombre variable, ils forment une surface conductrice de l'électricité, même si cette surface n'est pas idéale.

Une ground plane parfaite dans cette configuration comporterait 120 brins λ/4 répartis régulièrement autour de la base d'un radian vertical lui-même de taille λ/4. Quand on diminue le nombre de brins, ou leur longueur, le rendement de l'antenne baisse. En réalité, le plan de sol se comporte comme la moitié manquante d'un dipôle demi-onde alimenté au centre. Le rendement d'une ground plane peut être mesuré en ohms (Ω) comme la composante «perte» de l'impédance totale de l'antenne, c'est-à-dire que plus la mesure est faible, meilleur est le rendement.

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


Sources



Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Antenne_ground_plane.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu