Isolation galvanique

On parle d'isolation galvanique entre deux circuits électriques ou électroniques directement voisins, lorsque le courant ne peut circuler directement entre ces deux circuits.



Catégories :

Sécurité électrique - Électrotechnique - Compatibilité électromagnétique - Théorie électrique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le seul élément de circuit qui puisse relier les deux parties sans rompre l'isolation galvanique est le transformateur, pourvu que son primaire soit inclus... (source : )

On parle d'isolation galvanique entre deux circuits électriques ou électroniques directement voisins (fréquemment couplés), lorsque le courant ne peut circuler directement entre ces deux circuits. Le terme galvanique provient du nom du physicien italien Luigi Galvani.


Par contre, un autotransformateur n'assure pas d'isolation galvanique entre le primaire et le secondaire, dans la mesure où il ont au moins un point commun.


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Isolation_galvanique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu